Unit-E

Critiques de séries telles Friday Night Lights, Skins, LOST, Desperate Housewives ou enore Veronica Mars.

17-02-09

Pilote : Dollhouse

dollhouse_2 dollhouse_1 dollhouse_3

Quelle promo mensongère, la belle Dushku n'apparaît même pas nue. C'était pas un peu le seul intérêt de cette série ? Les seules fois c'est sous la douche cachée derrière le mur ou derrière des décors qui rendent l'image louche. Donc évidemment je suis déçu :)
Plus sérieusement, c'est pas étonnant que la série n'ait réuni que 4,7 millions de téléspectateurs vendredi dernier sur la FOX avec tous ses handicaps : critiques mitigées, pilote tourné deux fois, case horaire douteuse, la série avait peu de chances de faire un bon score.
Maintenant, la question est de savoir si la série est de qualité ou pas. Je me rejoins à la foule en disant que j'ai trouvé ce pilote assez moyen mais surtout, surtout dans ce genre de série il faut absolument le truc qui fasse la différence, le charme qui permette de passer outre l'aspect stand-alone des épisodes (qu'a House sur la même chaîne) mais que Dollhouse peine à trouver dans cet épisode.

L'histoire est assez simple, bien qu'elle ne donne pas trop envie de se lancer dans la série à première vue. Je ne suis pas fan de la première heure de Whedon donc j'ai plus visionné le pilote dans une période creuse que par pur intérêt pour celui qui est l'origine de Buffy entre autres.
C'est donc l'histoire d'Echo, une femme qui subit les expériences d'une organisation secrète sous le nom de Dollhouse qui utilise les gens pour mener des enquêtes en leur substituant une personnalité et une mémoire fixes à des fins plus au moins policières.
J'espère déjà qu'à partir de là la série ne jouera pas trop la carte du stand-alone parce que ça risque de gonfler sur le long terme, comme Fringe un peu. Des épisodes indépendants, des épisodes construits sur le même schéma, une ambiance froide, le charme n'opère pas. Cet épisode m'a un peu fait penser à Fringe de ce côté-là vu que les scénaristes s'intéressent beaucoup trop à l'enquête et c'est justement ce qui est le moins intéressant. Puis j'ai pas tout compris dans l'approche alors si tous les épisodes s'annoncent aussi confus dans le développement, bof.

Les personnages sont fades. On sait vraiment peu de choses sur le personnage de Dushku et elle n'a pas le charisme d'un House ou de Temperance dans Bones. Pour un personnage principal, c'est limite.
Cela dit, on verra sûrement peu de la vraie Echo et on se concentrera surtout sur les personnalités qu'on lui impose. Je ne saurai dire si c'est pire ou meilleur mais ça m'annonce surtout confus et brouillon. Puis les personnages secondaires n'attirent pas un intérêt particulier. Entre Helo de Battlestar Galactica ou le scientifique de la Dollhouse, la série peine à convaincre de ce côté-là.

Puis la réalisation laisse un goût amer. Y a un goût de sobriété qui manque, comme si on voulait trop en faire pour rien (la scène de la boxe notamment, trop de plans sur Eliza Dushku -bon, ça c'est pas un défaut). Par contre la musique est assez bonne même si son utilisation était trop facile : utiliser la mélodie mystérieuse pour le moment soit-disant mystérieux, et ainsi de suite, c'est très conventionnel.
Puis il y a sérieux manque de second degré ou alors ils essaient de faire rire mais ils échouent. Cela dit, comme ça a été dit un peu partout sur le net, les décors ont le mérite d'être beaux (ceux de la dollhouse surtout) et on retrouve bien la patte visuelle d'autres séries de la FOX, notamment avec ses scènes sur le port qui rappellent les séries qui bougent bien comme Prison Break ou au cinéma, Quantum of Solace par exemple. Mais bon là aussi, espérons que la série ne s'enlise pas trop dans l'action pure quand il s'agira de faire évoluer l'enquête parce que c'est souvent une méthode comme une autre de camoufler un manque d'originalité. Ce dont ce pilote donne l'impression.

Le cliffhanger avec le mec louche qui veut retrouver Echo, c'est là aussi amené peu subtilement, c'est pas ça qui me donnera envie de suivre la suite mais ça peut gonfler la saison avec un fil rouge plus au moins correct si bien géré.

En bref : Un pilote qui n'a pas l'air d'en être un. Vais-je suivre la suite ? Oui. Le deuxième épisode pour voir ce que ça donne mais il faut absolument donner de la gueule à la série en apportant la touche qui fasse le charme et la différencie des autres séries du genre (en espérant qu'on s'éloigne un peu du concept des loners qui me poussent en général à arrêter une série).
Sinon, s'ils peuvent apporter des réponses aux questions fondamentales un minimum (qui est réellement Echo ?) ça donnerait de l'épaisseur au tout.
Tout cela en espérant revoir Eliza en courte tenue, c'est le principal. :)

Posté par _Red à 03:52 PM - Pilotes - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

    Dès l'instant où quelqu'un comme moi reste de marbre devant le physique d'une femme comme Eliza, il ne reste plus grand chose. En tout cas, c'est le même constat partout : Il n'y en a que pour le personnage principal qui est, par ailleurs, très fade. Et la scène où elle se trémousse en petite robe de fille facile est ridicule. Franchement, elle me sort déjà par les yeux celle-là...

    La série se raccroche, il est vrai, aux décors mais côté scénario, ça sonne creux... L'intrigue est mal amenée et à force de noyer le poisson, on perd l'intérêt de ses téléspectateurs. Grande déception...

    Posté par Fabulio, 17-02-09 à 04:50 PM
  • Ce pilote m'a laissé une impression bizarre car il n'a pas vraiment répondu à mes attentes, surtout car il ne ressemblait pas tellement à un pilote en fait, peu de choses sont expliquées et on veut en savoir beaucoup plus, tout de suite. Donc ce qui est sûr c'est que j'ai toujours autant hâte de voir les épisodes suivants et je suis sûr qu'ils vont devenir de plus en plus intéressants à chaque fois. Le potentiel de cette série est énorme! Aussi il y a eu beaucoup de problèmes avec ce premier épisode c'est pour cela que même si c'était loin de répondre à mes attentes, je reste optimiste et j'attends les épisodes suivants avec encore plus d'impatience. De toute façon je fais confiance à Whedon pour imposer sa série sur la longueur, j'ai lu notamment qu'à partir de la moitié de la saison ça devenait excellent, et je serai au rendez-vous pour voir si c'est bien le cas. Il paraît aussi que le pilote est l'épisode le moins bon sur les trois qui ont été envoyés aux critiques donc c'est encourageant car ce n'était pas si mauvais que ça.

    En tout cas je suis ravi que DOLLHOUSE soit reviewée quasiment sur tous les sites de critiques que je consulte.

    Posté par Music-in-Series, 17-02-09 à 09:13 PM

Poster un commentaire